Recherche initiée en avril 2021 –

Le paysage comme page d’écriture

L’ART DE RIEN – poésie végétale en milieu urbain.

Une réflexion sur notre rapport à la nature en ville à l’heure de l’anthropocène.

Une manière d’aborder l’espace public, d’aller à la rencontre d’un paysage, d’un lieu, de son quartier, de le (re)découvrir.
Un questionnement sur le vivre ensemble, les enjeux environnementaux par la présence du végétal et de la biodiversité qui sont liés en milieu urbain. La manière dont la ville et la nature se rencontrent, s’initient l’une dans l’autre, où la mauvaise herbe devient une herbe sauvage, folle.

Une écriture poétique du déchet jeté par terre

Un Art du Rien
Un rebond d’une pensée à une autre
Qui mène le dessin dans la manière d’aborder le paysage

De la lecture à l’écriture de paysage

Recherches poétiques en valorisation du déchet jeté par terre et en végétalisation d’espaces communs.
Glanage de déchets qui par le regard deviennent autres choses, un apprêt urbain : installation, semis de graines et de bulbes, plantation de boutures .

En savoir +